Intégrer la formation continue au sein des établissements [E-Book] : l'une des clés de la réussite des enseignants / Organisation de coopération et de développement économiques
Paris : OECD Publishing, 2015
4 p. ; 21 x 29.7cm.
französisch
10.1787/5js1mngbntnp-fr
Education
Full Text
Par activités de formation continue intégrées, on entend les activités de formation professionnelle à l’intention des enseignants qui : s’inscrivent dans le cadre de leur établissement, sur une base pérenne ; invitent les enseignants à collaborer avec les collègues de leur établissement ; sont axées sur des problèmes de pratique ; et se servent d’exemples réels tirés du travail des élèves et du programme. La recherche montre que ce type de formation continue a un impact positif sur les pratiques pédagogiques des enseignants. Malheureusement, les enseignants ayant pris part à l’édition 2013 de l’enquête TALIS indiquent avoir moins participé à ce type d’activités de formation continue intégrées au sein de leur établissement (avec un nombre moyen de 2 activités de ce type), mais davantage à des activités non intégrées se déroulant en dehors de leur classe et de leur établissement (avec un nombre moyen de 3 activités de ce type). Comme le montre le graphique 1, les enseignants sont plus susceptibles de participer à des cours et à des ateliers en dehors de leur établissement (70 %) qu’à des activités de formation professionnelle collaborative au sein de leur établissement (61 %). De même, ils sont plus susceptibles de prendre part à des conférences et à des séminaires (43 %) qu’à des réseaux d’enseignants axés sur la formation continue (36 %), à des activités de tutorat et de coaching (30 %), ou à des observations d’autres enseignants (32 %).