Quels facteurs influencent la mobilité internationale des étudiants ? [E-Book] / Organisation de coopération et de développement économiques
Paris : OECD Publishing, 2013
4 p. ; 21 x 29.7cm.
französisch
10.1787/5k40hdc1cmth-fr
Les indicateurs de l'éducation à la loupe ; 14
Education
Full Text
Entre 2000 et 2011, le nombre d’étudiants en mobilité internationale a plus que doublé. Aujourd’hui, près de 4.5 millions d’étudiants suivent une formation de niveau tertiaire dans un pays dont ils ne sont pas ressortissants. Les effectifs les plus importants d’étudiants en mobilité internationale sont originaires de Chine, de Corée et d’Inde. Les étudiants asiatiques représentent 53 % de l’effectif total d’étudiants en formation à l’étranger. Ces dernières décennies, le marché international de l’éducation a vu l’émergence de nouveaux acteurs, tels que l’Australie, l’Espagne, la Fédération de Russie, la Nouvelle-Zélande et, plus récemment, la Corée. À l’inverse, le pourcentage d’étudiants en mobilité internationale a reculé dans certains des pays d’accueil traditionnellement les plus attractifs – en Allemagne et aux Etats Unis, par exemple. Les pays tirant un bénéfice croissant de la mobilité internationale des étudiants, la concurrence qu’ils se livrent pour attirer et retenir ces étudiants a entraîné ces dix dernières années un remaniement de la carte des pays d’accueil.