Allocating time resources for research between academic staff [E-Book]: The case of Norwegian university colleges / Svein Kyvik
Kyvik, Svein.
Paris : OECD Publishing, 2009
14 p.
englisch
10.1787/hemp-21-5ksb3fn241np
Education
Norway
Full Text
The purpose of this article is to explore how time resources for research are allocated among academic staff members in institutions where research qualifications differ much between individuals. Norwegian university colleges are used as a case. These resources, which can be regarded as scarce goods, are of two kinds: the share of working hours that can be used for research, and definitive periods during which one is free to dedicate work hours to research. Of the many factors to consider when allocating scarce resources between individuals, the article distinguishes between the following: a) type of good; b) decision-making levels; c) size of the good; d) circle of recipients; e) allocation principles; f) allocation criteria; and g) allocation procedures. The article concludes that the allocation of time resources for research among individual staff members is to a large extent made up of compromises between different allocation principles, allocation criteria and allocation procedures, and can be understood only in reference to the historical and social context of each institution and its various departments.L’affectation des ressources temporelles pour la recherche entre membres du personnel enseignant : le cas des instituts universitaires norvégiensCet article analyse la méthode d’affectation des ressources temporelles entre les différents chercheurs dans les établissements où ceux-ci ont des degrés de qualification différents. Ce rapport est illustré par l’étude de cas des instituts universitaires norvégiens. Ces ressources temporelles, que l’on peut considérer comme des ressources rares, sont de deux types : elles peuvent tout aussi bien désigner la répartition des heures de travail utilisables pour la recherche que des périodes déterminées durant lesquelles l’individu est libre de consacrer son temps à la recherche. De tous les facteurs dont il faut tenir compte, lorsqu’il s’agit de répartir des ressources rares entre plusieurs individus, l’article distingue les différents aspects du processus de décision : a) le type de bien ; b) les niveaux de prise de décision ; c) la taille du bien ; d) le groupe de destinataires ; e) les principes d’affectation ; f) les critères d’affectation ; et g) les procédures d’affectation. L’article parvient à la conclusion que l’affectation des ressources temporelles pour la recherche au sein d’une équipe est, dans une large mesure, faite de compromis entre différents principes, critères et procédures, et ne peut être comprise qu’à la lumière du contexte historique et social d’un établissement et des départements qui le composent.