La fin de la conditionnalité des politiques ? [E-Book] / Andrew Mold et Felix Zimmermann
Mold, Andrew.
Zimmermann, Felix.
Paris : OECD Publishing, 2008
2 p. ; 21 x 29.7cm.
französisch
10.1787/238353485367
Centre de développement de l'OCDE - Repères ; 74
Development
Full Text
LEADER 01684caa a22002898i 4500
001 ZB05329
003 OECD iLibrary
008 121101s2008 fr o i|0| 0 fre d
024 7 |a 10.1787/238353485367  |2 doi 
035 |a (Sirsi) a492216 
041 |a fre 
100 1 |a Mold, Andrew. 
245 1 3 |a La fin de la conditionnalité des politiques ?  |h [E-Book] /  |c Andrew Mold et Felix Zimmermann 
264 |a Paris :  |b OECD Publishing,  |c 2008  |e (OECD iLibrary) 
300 |a 2 p. ;  |c 21 x 29.7cm. 
336 |a Text   |b txt   |2 rdacontent 
337 |a Computermedien   |b c   |2 rdamedia 
338 |a Online-Ressource   |b cr   |2 rdacarrier 
490 |a Centre de développement de l'OCDE - Repères ;  |v 74 
500 |a französisch 
520 3 |a La notion d’« appropriation » locale des politiques de développement a fait son chemin dans la communauté des bailleurs. Pourtant, avec les niveaux actuels de conditionnalité, cette appropriation n’a guère de chance de se conforter. De puissantes raisons militent encore pour le maintien d’une forme de conditionnalité de l’aide, même si l’on sait que la conditionnalité des politiques est plutôt inefficace et souvent contreproductive. Les bailleurs qui continueront à imposer des conditions risquent vite de se retrouver marginalisés – de nombreux pays en développement trouvant des sources alternatives de financement, publiques et privées, moins exigeantes. 
653 |a Development 
700 1 |a Zimmermann, Felix. 
856 4 0 |u http://dx.doi.org/10.1787/238353485367  |z Volltext 
915 |a zzwFZJ3 
596 |a 1 
949 |a XX(492216.1)  |w AUTO  |c 1  |i 492216-1001  |l ELECTRONIC  |m ZB  |r N  |s Y  |t E-BOOK  |u 5/2/2016  |x UNKNOWN  |z UNKNOWN  |1 ONLINE