Consolidation budgétaire [E-Book] : Quelle ampleur, quel rythme et quels moyens ? / Douglas Sutherland, Peter Hoeller et Rossana Merola
Sutherland, Douglas.
Hoeller, Peter. / Merola, Rossana.
Paris : OECD Publishing, 2012
33 p. ; 21 x 29.7cm.
französisch
10.1787/5k9bcwjnllq7-fr
Economics
Full Text
La crise économique et financière a servi de catalyseur à une crise budgétaire qui submerge de nombreux pays de l’OCDE. Assainir les finances publiques pour faire face aux conséquences de la crise, aux faiblesses sous-jacentes ainsi qu’aux pressions futures sur les dépenses publiques représente un défi majeur pour bon nombre de pays. La consolidation budgétaire implique des choix quant à l’ampleur de la consolidation nécessaire, au rythme auquel elle doit être mise en oeuvre et aux moyens à utiliser. Sur la base d’estimations des écarts budgétaires, il semble qu’il faudra un resserrement budgétaire important et durable dans presque tous les pays pour ramener la dette à des niveaux prudents. Cependant, compte tenu de la faiblesse de l’économie mondiale, la mise en oeuvre d’un vaste programme de restriction budgétaire pourrait être particulièrement coûteuse. Structurer les programmes de consolidation de façon à utiliser au départ des instruments à multiplicateurs faibles et, à terme, à améliorer le cadre institutionnel de la politique budgétaire afin de rendre plus crédible l’engagement à assainir les finances publiques pourrait aider à réduire au minimum les arbitrages avec la croissance à court terme. Dans la plupart des pays, il est possible de cibler plus efficacement les programmes de dépenses et d’éliminer les distorsions de la fiscalité. Ces mesures, étayées par des réformes structurelles telles que la réforme des systèmes de retraite, qui ne sont plus tenables, peuvent soutenir la viabilité budgétaire tout en réduisant au minimum les coûts pour la croissance à long terme.