Rémunérations monétaires et compétences des jeunes diplômés européens [E-Book] / José-Ginés Mora ... [et al]
Mora, José-Ginés.
Garcia-Aracil, Adela. / Carot, José-Miguel. / Vila, Luis E..
Paris : OECD Publishing, 2006
18 p.
französisch
10.1787/hemp-v18-art2-fr
Education
Full Text
A partir de données portant sur un échantillon de diplômés européens de l’enseignement supérieur en début de carrière professionnelle, nous avons recensé les déterminants des compétences en termes de capital humain (talents, qualifications et capacités) acquises par les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur et ceux des compétences requises pour les emplois qu’ils occupent. Plus de 36 000 diplômés du premier cycle de l’enseignement supérieur ont été interrogés quatre années environ après l’obtention de leur diplôme (les diplômés de 1995 l’ont été en 1999). La série de données utilisées permet d’analyser dans le détail un certain nombre de compétences en termes de capital humain que les diplômés ont acquises et l’utilisation qu’il en font dans le cadre de leur activité professionnelle, ainsi que la mesure dans laquelle les diplômés estiment que leur poste et leurs fonctions sont liés à leur niveau d’études supérieures. En ce qui concerne le marché du travail, tant la théorie du capital humain (du côté de l’offre) que celle de la concurrence pour l’emploi (du côté de la demande) omettent de définir les liens existant entre les compétences que possèdent les diplômés de l’enseignement supérieur et celles que leurs emplois requièrent. A partir de cas d’adéquation sur le marché du travail, nous nous efforçons de recenser les compétences liées au succès professionnel des diplômés, ainsi que leurs déterminants, et de voir si ces compétences fondamentales sont éventuellement excessives ou insuffisantes et quelles en sont les retombées. L’utilisation de techniques de régression a permis d’obtenir un aperçu du rôle, sur le marché du travail, des compétences que l’enseignement supérieur permet d’acquérir ou de perfectionner. Nous nous efforçons de répondre aux questions suivantes : quelles sont les compétences les plus demandées pour les emplois occupés par de jeunes diplômés ? Les compétences des diplômés correspondent-elles à celles qu’exigent leurs emplois ? Comment les compétences sont-elles rémunérées sur le marché du travail ? Par José-Gines Mora, Adela Garcia-Aracil, José-Miguel Carot et Luis E. Vila